Glaciologie

Descente au cœur des glaciers – C’est pas sorcier

Source : C’est pas sorcier (France 3.fr)

 

C’est pas sorcier part dans la vallée de Chamonix à la découverte de quelques uns des plus beaux glaciers français. On commence par le plus grand – la Mer de Glace qui serpente sur plus de 11 km de long – et on poursuit avec les glaciers des Bossons, d’Argentière ou encore le glacier du Géant.
En partant du sommet, là où s’accumulent les neiges éternelles, nous allons descendre sur ces longs fleuves de glace qui avancent en moyenne de 100 mètres par an.
Accompagnés d’un guide de haute montagne et d’un glaciologue, nous allons explorer les rimayes, les crevasses, les séracs et les « moulins », ces énormes trous creusés dans la glace par l’eau de fonte. Nous irons même nous promener sous le glacier d’Argentière, dans des galeries qui servent à collecter l’eau pour alimenter une centrale électrique.

 

 

Les cristaux liquides discotiques

Source : www.canal-u.tv

 

Un cristal liquide a été synthétisé à partir de molécules discoïdales. Des modèles de ces molécules et de leurs arrangements mutuels sont présentés avant d’examiner ces liquides eux-mêmes au microscope polarisant. La fluidité est bien mise en évidence par des expériences de cisaillement entre lame et lamelle. Les symétries hexagonales des cristaux liquides discotiques sont illustrées par la croissance des germes en forme de flocons de neige.

 

 

Le format de cette vidéo n’est pas supporté par votre téléphone ou votre tablette.

Du sel pour refroidir

Source : www.canal-u.tv

 

Tout le monde sait que pour faire fondre la neige ou le verglas qui se forme sur les routes, le moyen le plus commode est d’y déposer du sel, car celui-ci abaisse la température de liquéfaction de la glace. Mais de combien de degrés ? Grâce à une caméra thermique, ce clip vous donne la réponse.

 

 

Le format de cette vidéo n’est pas supporté par votre téléphone ou votre tablette.