Littérature et BD

Littérature & Montagne – 8 décembre 2016

Source : tvmountain

 

Soirée Littérature et Montagne organisée à l’occasion de la deuxième édition de l’opération « Lire les montagnes »*, par les éditions Guérin-Paulsen, Alpes Magazine et Montanea, en partenariat avec l’Office de Tourisme et la ville de Chambéry.

 

Au programme:

  • moments de lecture, par Patrick Chemin (auteur) et Lorraine Afanassieff (éditions Guérin-Paulsen)
  • Table ronde animée par Jean-Michel Asselin et en présence des auteurs/alpinistes invités:
    Stéphanie Bodet, alpiniste, auteur du livre « A la verticale de soi »
    et Hervé Barmasse, alpiniste et conférencier, auteur du livre « La montagne en moi »
  • dédicaces des auteurs, en partenariat avec les librairies Garin et Decitre

 

*Lire les montagnes : opération initiée par la présidence allemande de la Convention Alpine

Partie 1/2

 

Partie 2/2

Existe-t-il une littérature alpine?

Source : Convention alpine 

 

« Les montagnes sont plus présentes dans la littérature que je ne m’y attendais : des souvenirs attendris de vacances au ski par exemple, mais cela peut aussi être plus indirect – comme la lumière, ou le ciel des lieux proches de la montagne ; on sent ainsi la présence des montagnes même si on ne les voit pas » ainsi s’est exprimée Helena Janeczek, auteur italien ; pour Bernhard Aichner, écrivain autrichien, en revanche, « la littérature alpine est juste un terme de marketing ».

 

Cette discussion sur « Qu’est-ce que la littérature alpine » et « Quelles sont ses caractéristiques » était l’un des événements organisés pour célébrer la journée internationale de la montagne 2015 dans le cadre de l’initiative « Lire les montagnes » lancée par la Convention alpine. Ceci et bien plus se retrouve dans le film « Les hommes, les livres et les montagnes, À la recherche d’une littérature alpine », où des auteurs issus de toutes les Alpes décrivent aussi où ils trouvent l’inspiration pour écrire et quel est leur lien avec les Alpes. Le film comprend aussi des extraits des presque 100 évènements qui ont eu lieu à travers les Alpes dans le cadre de l’initiative.

 

« Lorsque nous avons commencé à réfléchir à « l’initiative Lire les montagnes », nous pensions avoir quelques évènements et nous n’aurions jamais rêvé que cela se développe dans de telles proportions, avec autant de partenaires intéressés à participer. J’ai été vraiment surpris et très heureux de voir un tel succès ! » dit le secrétaire-général Reiterer en concluant : « Ceci ne serait pas possible sans les formidables partenaires que nous avons à travers les Alpes et bien au-delà ! Avec un tel intérêt, nous nous devons vraiment de poursuivre l’initiative en 2016 et je me réjouis déjà des évènements de cette année. »

 

 

Soirée Hommage à Chantal MAUDUIT

Source : Tv moutain

 

Le 5 avril les éditions Guérin et l’association Montanea ont organisés une soirée hommage à Chantal Mauduit.

Alpiniste d’exception, passionnée de poésie, engagée dans de nombreuses causes humanitaires, Chantal Mauduit a marqué le monde de la montagne dans les années 90. Alexandre Duyck lui consacre une biographie sensible, à l’image de sa personnalité, lumineuse…
Résumé.
À 10 ans, Chantal Mauduit écrivait dans son journal intime : «J’aimerais faire de l’alpinisme, malgré les dangers qui nous épient, malgré les séracs, les corniches, les avalanches.» Vingt-quatre ans plus tard, en mai 1998, elle disparaît avec Ang Tsering, son ami sherpa, ensevelie par une avalanche sur les pentes du Dhaulagiri. C’était le septième 8 000 qu’elle rêvait d’atteindre après le K2, le Cho Oyu, le Shishapangma, le Lhotse, le Manaslu et le Gasherbrum II.
Des Alpes à l’Himalaya, Chantal Mauduit a mené une vie intense, hypnotique comme l’air des hautes altitudes. Elle lisait Rimbaud et parlait le népalais, riait toujours d’être là où ses pas de nomade joyeusement perchée la menaient. Passionnée de mots, elle aimait taguer des poèmes sur sa tente et les soufflait dans l’espace depuis ses sommets. Alexandre Duyck a pu explorer les carnets intimes de cette alpiniste singulière pour restituer la vie d’une aventurière de l’altitude, qui vécut d’air rare et de poésie…
L’auteur.
Journaliste et auteur originaire d’Annecy, où il débuta à l’Essor Savoyard, Alexandre Duyck est grand reporter. Il collabore notamment à l’émission L’Effet Papillon sur Canal+. Pour le Journal du Dimanche, il a voyagé à travers la France et le monde, croisant plusieurs fois, au début de sa carrière, la route de Chantal Mauduit. Ses livres (La République des rumeurs, Flammarion 2016 ; Chaque visage a une histoire, Flammarion 2011 ; Chasseur de nazis, Michel Lafon 2008), racontent la marche du monde, s’intéressant aux faces cachées, aux zones d’ombres. Ce livre est sa première biographie…

 

Une soirée rencontres avec : Alexandre Duyck, Bernard Mauduit, François Mauduit, Pierre Neyret, Jean-Michel Asselin, André Velter, Christophe Raylat, Tashi Zambu le canard…

 

 

1 2 3 20